En bref

Annuaire des fournisseurs du jeu en ligne

Solutions de paris sportifs

Rubrique à venir

Solutions de poker

Rubrique à venir

Recrutement spécialisé

Rubrique à venir

Solutions de paiement

Rubrique à venir

Marketing spécialisé

Rubrique à venir

Autres

Rubrique à venir

Partenaires média

eGaming Review magazine et EGRmagazine.com
Le portail européen sur le droit des jeux d’argent en ligne

Fantasy Poker Manager (beta)

Retrouvez toute l'actualité de l'industrie des Jeux d'Argent en Ligne en vous inscrivant à la newsletter !
Par Jake Pollard - 6 mai 2011

Poker : IGT offre 78M€ pour le réseau Entraction

Les membres du conseil d’administration du réseau de poker en ligne suédois Entraction ont recommandé à l’unanimité une offre de reprise de 700MSEK (78M€) soumise par le constructeur américain de jeux de casino  en dur International Gaming Technology (IGT).

La reprise aura lieu si IGT devient propriétaire de 90% des actions d’Entraction, la période de ‘due diligence’ commencera le 13 mai et se terminera le 7 juin, le règlement financier devrait s’effectuer à partir du 15 juin.

Le directeur général actuel d’Entraction Peter Astrom restera à la tête de la plateforme de poker et sera en contact direct avec la directrice générale et présidente d’IGT Patti Hart.

IGT est déjà actif dans le jeu en ligne à travers sa filiale de jeux casino en ligne WagerWorks, qui compte Virgin Casino parmi ses clients et fournit d’autres operateurs tels Party Casino.

L’acquisition d’Entraction représente une addition américaine au secteur du poker en ligne européen mais permet surtout à IGT d’acquérir une plateforme technologique qui lui permettrait d’offrir le produit à des opérateurs américains, si le secteur venait à être régulé aux Etats-Unis.

Entraction est actuellement en 12ème position sur le site de monitoring pokerscout.com et compte parmi ses clients des sites tels NoIQpoker, Victor Chandler Poker ou encore 24hPoker.

Ongame, la plateforme de poker en ligne de bwin party qui est aussi disponible au rachat depuis la fusion des deux opérateurs, a une fourchette de prix évaluée entre 50M€ et 100M€, mais son éventuel prix de rachat devrait en théorie dépasser la barre des 100M€, puisqu’il possède une liquidité plus importante qu’Entraction et compte parmi ses clients en .com Betsson, Europoker ou Coral ainsi qu’Unibet, Winga et Eurosportbet pour la France ou encore Sportingbet et Gioco Digitale en Italie, et est actuellement en cinquième position du classement de pokerscout.com.

Catégories : Europe, Finances, USA

Vos réactions

Réagir à cet article

*